Le Pont-Tranchefétu : Une passerelle pour plus de sécurité

Par eurelien.fr
//  Publié le
05-01-2021
//  Mis à jour le 05-01-2021
Temps de lecture : 3 min

L’ouvrage d’art situé sur la D921, au niveau de Pont-Tranchefêtu, accueillera une nouvelle passerelle pour garantir la sécurité des piétons et favoriser les mobilités douces.

A Pontranchefêtu, sur les communes de Nogent-sur-Eure et de Fontenay-sur-Eure, un aménagement viendra compléter le pont qui franchit l’Eure sur la D921. Avec un flux de plus de 10 000 véhicules / jour, l’ouvrage n’assure pas la sécurité des piétons (trottoirs de 40 cm de large) : « C’est une nécessité pour l’ensemble des collectivités et communes impliquées. Cette passerelle est la bonne solution pour la sécurité de tous » explique Xavier Roux, Conseiller départemental du canton de Lucé et à la tête de ce projet. Une passerelle d’une largeur de voie viendra doubler le pont. Elle sera constituée d’une ossature métallique et d’un platelage de circulation en bois composite lui garantissant une meilleure durabilité.

Sécuriser piétons et cyclistes

En offrant une voie de circulation réservée aux piétons et vélos, cet ouvrage les protège des véhicules sur les axes particulièrement chargés : « Il fallait apporter une solution technique et sécuritaire, c’est désormais chose faite » se félicite l’élu. A Pontranchefêtu, les travaux ont été engagés le 30 novembre 2020 et seront achevés à la mi-février. Les travaux sont réalisés par l’entreprise de génie civil Giffard, pour un coût de 370 000 €, cofinancés par le Département à hauteur de 60%, 20% pour la commune de Nogent-sur-Eure et 20% pour la commune de Fontenay-sur-Eure.

A ne pas manquer dans l'actualite

hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »
Aide aux clubs et associations sportives en fonction du nombre de licenciés de -18 ans
Retour aux 90 km/h sur une partie des routes départementales